Accueil   Activités   Intervenants   Textes   Bibliographie   Ressources   Liens   Association   Plan du site





Association Terre d' Eveil Retour à la page d'accueil Méditation Vipassana à Paris

Bibliographie Thématique


Précédent
Retour à la liste
Suivant

ETRE UN ILE
Douze discours sur la pratique du Dharma
Ayya Khema
Editions Dharma 1997 - 151 pages - prix : € 15
413 pages - 21 Euros
Titre original : Be an Island
Traduit de l'anglais par Pierre Wittmann et Michel Zaregradsky


Quatrième de couverture

Les livres d'Ayya Khema sonnent justes. Les conseils infiniment pratiques concernant la voie du Bouddha constituent une lecture vite essentielle pour tous ceux intéressés, du fond du cœur, par des enseignements menant à l'affranchissement de la souffrance propre au cycle des existences, et par le mode ultime de l'éveil.
Ces douze causeries sur la pratique du Dhamma ( qui permet de se tenir à l'écart d'un désastre menaçant, selon un des sens de ce mot), directes, claires, inspirées deviennent vite un guide pour développer la vision intérieure dans le cadre d'une bonne relation avec soi-même et la autres. Cette lecture invite à la paix de l'esprit et, pour les résolus, permet de pénétrer la nature de l'existence humaine et de la qualifier.
Les thèmes ici développés sur la base du refuge, entre autres ; vivre en harmonie, communiquer pleinement, vider et déployer l'esprit jusqu'à l'impossible, amènent graduellement le travail quotidien jusqu'à la libération ici et maintenant.
Lire un extrait du livre

voir également http://bf.3theravada.free.fr/3ayyakhema.htm



S o m m a i r e

Note biographique sur Ayya Khema
Chapître 1 : Prendre refuge

Chapître 2 : Vivre en harmonie
Chapître 3 : L'art de converser
Chapître 4 : Pluies de gouttes emplit un seau

Chapître 5 : Vues et opinions
Chapître 6 : L'ignorance

Chapître 7 : Prendre soin avec tendresse
Chapître 8 : Etre en relation avec soi
Chapître 9 : Déployer l'esprit jusqu'à l'impossible
Chapître 10 : Un esprit malléable
Chapître 11 : Faire le vide dans le coeur
Chapître 12 : La libération ici et maintenant

Vous pouvez commander cet ouvrage directement à cette adresse :

Editions Dharma
Michel et Véronique Zaregradsky
Boite Postale 30 : B. P. 30
60 rue des Moulins
F-85580 St Michel en L'Herm
site web Editions Dharma

 




 

 

 

 

 


Ayya Khema

Ayya Khema est née à Berlin en 1923 de parents juifs. En 1938, elle quitta l'Allemagne pour Glasgow, en Ecosse. Ses parents partirent pour la Chine et Ayya Khema les rejoignit deux ans plus tard à Shanghai. Au début de la guerre, cependant, la famille fut mise dans un camp de prisonniers de guerre japonais, et c'est là que son père mourut.
Quatre ans après la libération du camp par les Américains, Ayya Khema émigra aux Etat-Unis. Entre 1960 et 1964 elle voyagea avec son mari et son fils à travers l'Asie, y compris dans les pays de l'Himalaya, et c'est à cette époque qu'elle apprit la méditation. Dix ans plus tard, elle commença à enseigner elle-même la méditation à travers l'Europe, l'Amérique et l'Australie. Ses expériences l'amenèrent, en 1979, au Shri Lanka où elle reçut l'ordination de nonne bouddhiste, sous le nom de Khema, qui signifie sûreté et sécurité (Ayya voulant dire Vénérable).
En 1978, elle établit Wat Buddha Dhamma, un monastère de la forêt selon la tradition Theravada, près de Sydney, en Australie. A Colombo, elle fonda la Centre International des Femmes bouddhistes comme centre d'entraînement pour les nonnes du Shri Lanka, et l'Ile de nonnes de Parappuduwa pour les femmes désirant suivre une pratique intensive et/ou recevoir l'ordination de religieuse. Elle est la directrice spirituelle d'un centre de méditation dans le Sud de l'Allemagne, Buddha-Haus, établi sous ses auspices en 1989.
En 1987, elle organisa la première conférence internationale des nonnes bouddhistes dans l'histoire du bouddhisme, ce qui entraîna la création de Sakyadhita, une organisation mondiale des femmes bouddhistes. Sa Sainteté le Dalaï Lama prononça le discours d'ouverture de la conférence. En mai 1987, comme conférencière invitée, elle fut la première bouddhiste à avoir jamais pris la parole aux Nations Unies à New York.



Précédent
Retour à la liste
Suivant

Retour à la page précédente
Retour


Accueil |  Activités | IntervenantsAdhérer | Textes | Bibliographie | CD audios | Album photo | Liens |